Avant propos:

Je n'ai malheureusement pas pu me rendre à cette journée pour une sombre histoire de soutien physique à ma moitié qui, en cette période là,  approchait plutôt mon gabarit, et ce dans un état on ne peut plus physiologique.

Ayant concocté moi-même le programme du jour, mes deux larrons en frère (et non "en foire") m'ont fair vivre l'événement dans le plus pur style Gonzo : par sms interposés, ils m'ont fait goûter au plus près à leur impression à chaud. A peine le générique de la séance terminé....

J'ai d'ailleurs déjà reçu deux sms d'Olivier bien avant le début du premier film. Texto qui confirmait que le Bifff n'a pas failli à sa réputation de grand bordel foutraque organisationnel:

- "4 pers devant nous, 2 hotesses et on attend depuis 10min. Ca commence bien!"

- "J'ai acheté les 6 tickets d'un coup, et mnt problème au bar!"

 

haunter

 

Haunter de Vincenzo Natali (Canada)

Synopsis :

Les journées de Lisa se répètent, jours après jours… Lorsqu’elle découvre que sa maison a été le théâtre d’une série de meurtres non élucidés, elle va tout faire pour échapper à cette spirale sans fin…

 

Oli : "Pitch classique mais intrigue bien développée. Avec David Hewlett en prime. Sympa."

Laurent : "L'histoire tournait trop en rond et tirait en longueur. Ellipse narrative sur la fin, abrégeant le recit qui aurait mérité un final mettant le temps en suspension à la manière de 'Triangle'."

 

 

 

 

Charlie-Countryman3

Charlie Countryman de Fredrik Bond (USA)

Synopsis :

Complètement déboussolé après le décès de sa mère, Charlie décide de suivre son instinct et de partir pour Bucarest. Dans cette ville survoltée, il tombe amoureux de la très énigmatique Gabi. La jeune femme est malheureusement épiée par son ex, Nigel, un dangereux criminel qui n’est pas prêt à la laisser partir avec un autre. Mais Charlie, lui, est plus que jamais déterminé à gagner son coeur quitte à se sacrifier par amour.

Oli : " Thriller loufoque très drôle. Et une excellente anecdote à te raconter!"

Laurent: " C'était plutôt un film d'amour, avec des sentiments. Et comme chaque année au 2ième film, j'ai failli me faire entarter."

puti

 

Puti de Mike Alcazaren (Philippines)

Synopsis :

Amir Luna est un faussaire a succès. Il se fait beaucoup d'argent en vendant ses faux tableaux au marché noir. Mais sa vie change quand il est impliqué dans un accident de voiture avec son fils de 8 ans. Amir survit à l'accident, mais souffre d'une blessure à la tête qui le rend daltonien. Son fils est dans le coma. Son monde s'écroule alors qu'il tente de surmonter cette double tragédie.

Oli m'envoie le sms en plein milieu du film: " C'est chiant"

Laurent : " Mon avis pour le troisième film : Vivement Oculus jeudi prochain!"