2001

Genre: science fiction
Année: 1968
durée: 2h35

l'histoire: A l'aube de l'Humanité, dans un désert africain, des primates subissent les assauts répétés d'une bande rivale. La découverte d'un monolithe noir inspire le chef des singes un geste inédit et désicif. Brandissant un os, il massacre ses adversaires. Le premier instrument est né. En 2001, quatre millions d'années plus tard, un vaisseau spatial évolue en orbite lunaire. A son bord, le Professeur Heywood Floyd enquête sur la découverte d'un monolithe noir qui émet des étranges signaux vers Jupiter.

La critique d'Alice In Oliver:

Attention, film éminemment complexe ! J'ai nommé 2001, l'odyssée de l'espace, réalisée par Stanley Kubrick en 1968, et écrit en collaboration avec Arthur C. Clarke. D'ailleurs, l'auteur écrira également le roman homonyme la même année. Inutile de préciser que 2001, l'odyssée de l'espace s'inscrit parmi les grands classiques de la science fiction. Comme l'indique le titre du film, il s'agit d'un space opera qui explore diverses thématiques passionnantes.

Nous sommes donc en 1968, un an avant l'arrivée des astronautes américains sur la Lune, premier astre signant la conquête et l'exploration de l'espace.
Ne l'oublions pas: Stanley Kubrick est un cinéaste visionnaire. Selon le réalisateur, notre vaste cosmos contiendrait les réponses sur nos origines profondes et sur les raisons de notre existence.
Encore une fois, la science fiction et l'astronomie sont indissociables, semble nous dire le réalisateur.

2001

Depuis sa création et son apparition sur la Terre, une question taraude l'homme depuis la nuit des temps: qui sommes-nous ?
C'est d'ailleurs l'introduction du film. Alors qu'il n'est encore qu'un primate, l'homme se pose déjà cette question essentielle, qui guidera son instinct primitif vers des contrées plus lointaines.

De ce fait, 2001, l'Odyssée de l'Espace se divise en plusieurs sections, chacune se déroulant à des époques différentes, et parfois, très lointaines.
Mais chacune partage un point en commun: la découverte de nos origines se situe quelque part dans l'espace.
Une intelligence venue d'ailleurs a joué un rôle primordial dans notre évolution, façonnant le devenir de l'homme, ses origines se trouvant probablement dans l'inflammation primordiale qui a conçu notre cosmos, donc, le Big Bang. C'est d'ailleurs l'expérience que fera un astronaute américain, la caméra de Kubrick se focalisant alors sur sa pupille, dilatée par les richesses incommensurables de l'univers.

2001a

Oui, 2001, l'odyssée de l'espace est avant tout une aventure mystique, cosmique et philosophique. Dans sa quête de savoir, l'homme cherche à comprendre quelles sont ses origines profondes.
Ce qui l'aménera sur la Lune et à explorer l'orbite de Jupiter, planète mystérieuse qui semble détenir les secrets sur les origines de l'humanité.

Ces secrets semblent se trouver dans un monolithe noir, preuve de l'existence d'une intelligence supérieure. Mais cette intelligence est-elle vraiment d'origine extraterrestre ? Stanley Kubrick pose alors la question du mystère de la Création. Nos origines se trouvent probablement dans l'écume du cosmos, mais certains secrets restent inacessibles, voire impénétrables. 
A partir de ces différents éléments, le réalisateur pose une autre question essentielle: la découverte de nos origines ne reviendrait-elle pas à découvrir Dieu lui-même ? A toucher la Main de notre Créateur ou alors du point zéro qui est à l'origine de tout ?

2001-l-odyssee-l-espace-403189

Dans cette quête permanente, l'homme a besoin de comprendre l'environnement dans lequel il évolue. C'est aussi cette quête qui le pousse à découvrir les mystères de notre cosmos, à explorer les astres de notre système solaire.
Mais cette quête est loin d'être gagnée. Pour y parvenir, l'homme doit voyager longtemps et loin dans l'espace.
Sur ce dernier point, Stanley Kubrick nous dit que l'homme devra hiberner. C'est d'ailleurs ce qui se produit quand quelques astronautes sont en route vers Jupiter.

2001az

Mais l'homme devra lui aussi devenir le Créateur, notamment d'une intelligence artificielle. C'est ce qui se produit avec HAL, un ordinateur capable d'analyser et de comprendre les émotions humaines.
La machine peut-elle dépasser l'homme et devenir une entité dangereuse ? Voilà une autre question posée par le cinéaste.
Avec 2001, l'odyssée de l'espace, Stanley Kubrick aborde des thématiques passionnantes qui gouvernement notre esprit, notre existence et notre soif de connaissance depuis la nuit des temps.
Je dois l'avouer: je n'ai pas aimé ce film lors de sa première vision. Heureusement, je l'ai revu récemment. 2001, l'odyssée de l'espace est tout simplement un grand classique du cinéma. Mieux encore, dans son long-métrage, Stanley Kubrick se permet même d'apporter un début de réponse à une autre question essentielle: Y a t-il une autre forme de vie dans l'univers ?
Réponse: oui, nous...


2001 : l'odyssée de l'espace